Qu’est-ce que l’acquisition d’une voiture via un crédit ballon ? 

Un crédit ballon est l’intermédiaire entre une location longue durée et un achat. Le principe est de payer un apport de 10 à 20% du prix, d’utiliser le véhicule, de ne payer que les intérêts sur son prix pendant une période donnée, puis de l’acheter à la fin du contrat ou de rendre le véhicule.  La durée d’un crédit ballon est généralement comprise entre 12 et 48 mois, le taux d’intérêt payé et le montant du premier versement étant proportionnels à cette durée. Avec un crédit ballon, l’usager n’achète pas le véhicule avant la fin du contrat, pendant toute la durée du contrat il paye donc les intérêts, qui s’assimilent à un loyer, ce qui revient beaucoup moins cher qu’un crédit. 

Les principaux inconvénients de ce système sont les suivants : 

  • l’usager, bien que non propriétaire du véhicule, est responsable des dépenses d’entretien, assurance, ou réparations qui pourraient avoir lieu 
  • Si l’usager n’achète pas le véhicule à la fin du contrat, il perd son versement initial de 10 à 20% ainsi que les loyers payés. Cependant, comparé au fait d’acheter un véhicule et de le revendre 4 ans plus tard, ces sommes sont similaires à la décote du véhicule.
  • Si l’usager achète le véhicule à la fin du contrat, le prix étant celui accordé lorsque le véhicule était neuf, il est souvent plus élevé que ce que vaut le véhicule avec une telle ancienneté. 

Le montant final pour acheter le véhicule peut être financé par un emprunt bancaire. On précisera que l’acquisition d’un véhicule est un des objets possibles d’un microcrédit : ce dispositif permet aux ménages à revenus modestes de prendre un emprunt d’une valeur pouvant atteindre 8 000€. Le taux d’un microcrédit pour un particulier varie généralement entre 1,5 % et 4 %, ce qui est plus avantageux qu’un crédit à la consommation classique.