Numerique

L’accès à internet à très haut débit 

Faciliter l’accès généralisé à une connexion à très haut débit se concrétise par le déploiement de la fibre optique dans une zone donnée. Une fois cette infrastructure en place, les résidents peuvent solliciter le raccordement de leur domicile au réseau de fibre optique. Pour entamer ce processus, l’abonné à Internet doit choisir parmi les offres disponibles pour la fibre optique. Des équipes de techniciens sont alors mobilisées pour effectuer les connexions nécessaires, installer une prise dédiée dans le logement et mettre en place l’équipement requis. Si la fibre optique n’est pas encore disponible à son adresse, mais que la 4G l’est, il est possible d’avoir internet sans box en souscrivant à un boitier 4G. Ce dernier capte la connexion mobile et la redistribue en wifi dans le logement. Si aucun réseau à haut débit est disponible, des aides publiques peuvent subventionner des solutions alternatives. Pour savoir quel est le débit dans un logement, il faudra faire des tests de débit sur les sites des opérateurs ou de sites dédiés aux télécommunications (Bbox-news.com ou http://freebox-news.com par exemple). Ce test indique la vitesse de transmission des données, en émission (ascendant) et en réception (descendant).